World's Strongest Nation
par ici, par ici!!!


AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le mouvement Ultras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zaki0s88
anbu
anbu


Masculin
Nombre de messages : 770
Age : 28
Localisation : meilleur coin du monde: L3ASSIMA
Emploi : ki9ra
Loisirs : Mouvement Ultra,jouwala & t7arbin
Humeur Du WSiste :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 02/02/2008

information WS
niveau:
Comportement Du WSiste.:
130/200  (130/200)
clan: ws-clan

MessageSujet: le mouvement Ultras   Sam 01 Mar 2008, 6:52 pm

Supporters de football dans l'Histoire (Hooliganisme)


Déjà dans la Rome antique, les spectacles de gladiateur pouvaient provoquer de terrible violence dans le publique comme en témoigne un texte de Tacite relatant des évenements dans l'amphitheatre de Pompei qui ont vu interdire ces divertissements pendant plus de 10 ans : « Ils se lancèrent des injures, puis des pierres, enfin des armes, et la victoire resta à la plèbe de Pompeï, où se donnait le spectacle. Ainsi transporta-t-on dans la ville beaucoup de Nucériens, le corps mutilé à la suite des coups reçus, et un grand nombre pleuraient la mort d’un fils ou d’un père. Nous trouvons même exubérance violente entre le supporters (factiones) pour le jeux du Cirque romaine.
Le mouvement Ultras naît en Italie. Clubs italiens découvrent les us et coutumes ultras dans les années 1960 via les Ultras de l'Hajduk Split. Nombre de groupes se constituent en Italie dès la fin des années 1960.(Parmi les premiers groupes italien on retrouve les Ultras Tito Cucchiaroni de la Sampdoria de Gênes et les Fedelissimi Granata du Torino)
Le mouvement ultra atteint la France au milieu des années 1980. Le premier groupe ultra en France est le Commando Ultra de l'Olympique de Marseille fondé en 1984. Viennent ensuite les Boulogne Boys du Paris Saint-Germain Football Club et la Brigade Sud Nice de l'OGC Nice tous les deux fondés en 1985. Cette forme de supporters laisse froid les îles britanniques dont les supporters préfèrent avoir une relation directe et personnelle avec « leur » club plutôt que de passer par un groupe de supporters. C'est la base même du conflit qui oppose l'école dite italienne (Ultras) et l'école dite britannique.
Les groupes ultras sont théoriquement financièrement indépendants du club qu'ils soutiennent. Ils s'autofinancent par différents moyens, chaque groupe ayant son style de financement. Parmi ces moyens on trouve les déplacements pour suivre le club à l'extérieur au cours desquels nourriture et boissons peuvent être vendues, des quêtes en tribune, la vente de gadgets portant le nom du groupe ou de la ville, la vente d'un fanzine édité par le groupe, etc... Cependant, des dérives mercantiles existent lorsqu'un groupe produit des gadgets en très grande quantité pour les vendre à un maximum de personne, même extérieures au groupe. Les Irreducibilli (Lazio de Rome, Italie) possèdent même plusieurs boutiques officielles où ils vendent billets et materiels divers. Une partie de la mouvance Ultra estime que ces groupes s'éloignent de la mentalité originelle et de l'opposition au "Foot Buisness"
En plus de ça, certains groupes obtiennent des subventions directes des clubs, ou parviennent à détourner d'importants flux financiers en prenant en charge, par exemple, la commercialisation des abonnements comme à Marseille.
Les ultras des différents groupes de l'hexagone se concertent actuellement pour mettre en place des actions communes et aboutir à une marche en 2007 afin de dénoncer l'amalgame entre ultras et hooligan, mais aussi pour défendre l'idée de tribunes animées autour d'un football plus populaire.Et à l'initiative des Boulogne Boys 1985 groupe parisien, s'est créé le CNS, Comité National des Supporters, et la première action de cette union est la présence d'une banderole "Supporter "tel club" n'est pas un crime", les Boulogne Boys groupe phare du mouvement ultras français n'ont malheureusement pas réussis à faire consensus et certains grands groupes n'ont pas voulu rejoindre ce mouvement pour des raisons peu claires, sans doute une question de leadership. A Toulouse plusieurs groupes ultras se cotoient et s'entendent assez bien, citons les Indians Tolosa, nombreux et organisés et les Sharks 31 nouveaux venus dans le circuit fermé des éditeurs d'écharpes que s'arrachent les collectionneurs.
Revenir en haut Aller en bas
ultramadrid
sanin
sanin


Masculin
Nombre de messages : 1850
Age : 30
Localisation : l3assima
Emploi : waloooo
Loisirs : dormir
L’État Du WSiste. :
Humeur Du WSiste :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 16/10/2007

information WS
niveau:
Comportement Du WSiste.:
200/200  (200/200)
clan: Akatsuki

MessageSujet: Re: le mouvement Ultras   Sam 01 Mar 2008, 7:02 pm

merci khay zaki 3la had l flach historique cheers
Revenir en haut Aller en bas
zaki0s88
anbu
anbu


Masculin
Nombre de messages : 770
Age : 28
Localisation : meilleur coin du monde: L3ASSIMA
Emploi : ki9ra
Loisirs : Mouvement Ultra,jouwala & t7arbin
Humeur Du WSiste :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 02/02/2008

information WS
niveau:
Comportement Du WSiste.:
130/200  (130/200)
clan: ws-clan

MessageSujet: Re: le mouvement Ultras   Dim 02 Mar 2008, 6:19 pm

merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le mouvement Ultras   Aujourd'hui à 3:37 pm

Revenir en haut Aller en bas
 
le mouvement Ultras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Transformation du mouvement?
» Détecteurs de mouvement et animaux
» Marija et un mouvement frauduleux aux USA
» infiltration du mouvement animaliste par Securitas
» Le role des croyant gentils dans le mouvement Messianique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World's Strongest Nation :: WS-ArChives-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit